Chenilles processionnaires.. Pourquoi pas les Mésanges Bleues ?

ChenillesSuite au conseil municipal du 21 octobre 2014, où a été voté le financement d’une campagne de traitement par hélicoptère contre les chenilles processionnaires sur les pins, une solution plus douce et moins coûteuse pourra être prise en compte dans le futur.

Certes le traitement utilisé est le bacillius thuringiensis et est homologué en agriculture biologique. S’il n’est pas dangereux pour l’homme il l’est néanmoins pour de nombreux insectes qui participent à la régulation de notre écosystème.

mesanges_bleuesHors il a été démontré par l’ONF dans notre région qu’il était possible de contrôler les chenilles processionnaires par l’installation de nichoirs pour les mésanges bleues. Elles sont de grandes consommatrices de ces chenilles.

piegesàphéromones

Cette lutte par auxiliaires combinée avec d’autres luttes alternatives telles que les pièges à phéromones a donné des résultats très intéressant.

En savoir plus en cliquant ici

Une telle démarche pourrait être faite en coopération avec la LPO, bien sûr l’ONF et les services de la région déjà impliquée dans cette méthode de contrôle.

Ce type de solution plus douce, s’inscrit parfaitement dans le principe de l’agenda 21.

Cela pourrait d’ailleurs faire l’objet d’un projet de sensibilisation à l’environnement associant le milieu scolaire Castriote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *