Echos du Conseil Municipal du 29 septembre 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPoint 1 : Approbation des procès-verbaux des séances du 1er et 31 juillet 2015

J’approuve le PV du 1er juillet mais vote contre celui du 31 juillet. En fait, celui-ci avait censuré des propos désobligeants du maire à mon égard et à l’égard d’un autre conseiller d’opposition.

N’ayant pas pris la parole au préalable, laissant cette possibilité aux groupes d’opposition de droite qui, comme à chaque fois, sont restés silencieux, le maire me demande les raisons de mon vote contre : je lui réponds que ce PV ne correspond pas à la réalité des débats et que je peux le prouver, le maire conteste et me retire la parole…. Bel exercice de démocratie !!

Les lecteurs peuve écouter l’enregistrement de ce point pour vérifier la réalité de mes arguments.

 

pointerPoint 2 : Décisions du maire

…/..

Signature d’un contrat de maintenance informatique.

 

pointerPoint 3 : agenda d’accessibilité programmé

…/..

Sur cette délibération, si l’on ne peut qu’approuver, évidemment, les intentions de réalisation de travaux pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, il est à noter que cette programmation n’a pas été faite en concertation avec la commission municipale ad-hoc mais que cette programmation a, simplement, été présentée, vendredi dernier, aux membres de la dite commission : entre concertation et présentation, il y a une nuance qu’il est bon de souligner et qui est significative de la gouvernance locale.

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 4 : réalisation de travaux : conventions de fonds de concours avec la Métropole

…/…

‘’Pour cette délibération, je signale que les dossiers de consultation étaient incomplets puisque les annexes aux conventions étaient absentes : annexes relatives à la nature des travaux, aux délais de leur réalisation et à leurs coûts…un détail, probablement !!!!

Par ailleurs, je voudrais m’arrêter sur les travaux relatifs au dit cheminement de la Guesse ; si mes informations sont exactes, ce cheminement doit s’inscrire dans le cadre d’un projet global de réaménagement de la Guesse.  

Dans ce contexte, doit-on s’attendre à un passage en force sans concertation ?’’

Réponse de la 1ére adjointe : les travaux de ce cheminement étaient déjà budgétés mais doivent s’inscrire dans le cadre du réaménagement de La Guesse ; une nouvelle réunion extra-municipale doit se tenir le 7 octobre prochain.

Soyons prudents, affaire à suivre

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 5 : Travaux à l’école Marcel Pagnol : approbation de 2 conventions avec la CAF

 

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 6 : approbation du CRAC du SAAM

../…

‘’Sur cet aspect, je souhaite faire une remarque que j’ai déjà formulée au représentant de la SAAM, lors de notre dernière commission Urba.

En fait, contrairement, à ce qui nous est annoncé le budget prévisionnel n’est pas en équilibre : ce budget ne présente qu’un équilibre de façade grâce à l’apport des 200K€ de subvention du Conseil Régional. Sans cela, le budget serait déséquilibré et il y a très peu de chance que cette subvention ait été anticipée. Tout cela pour émettre quelques doutes quant à la maitrise de l’opération par les représentants de la Métropole à qui, dorénavant, nous devons nous fier…. ‘’

 

Réponse peu convaincante de la première adjointe pour expliquer l’équilibre budgétaire…

 

votes  Je vote, néanmoins, cette délibération

 

pointerPoint 7 : Approbation d’un avenant au traité de concession de la SAAM

…/…

Conséquence des missions de la Métropole… qui se substituent à celles exercées, autrefois, par l’Agglomération.

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 8 : ZAC des Saurédes : agrément de candidature

…/…

‘’Voilà le type même de délibération absurde, conséquence du désengagement des communes vers les agglo et autres métropoles.

En effet, dans cette délibération, on nous demande d’agréer des investisseurs immobiliers déjà désignés par la SAAM dans le cadre de marchés publics, sans connaître la nature des dossiers de candidature, sans connaître les autres des investisseurs candidats, etc… Qui plus est sachant que les investisseurs immobiliers désignés ont déjà engagés les opérations (PC etc…) . Donc, en fait, que nous demande-t-on ? A quoi sert l’agrément  et quelles  sont les conséquences de la décision que l’on nous demande de prendre ? Par ailleurs, qu’adviendrait-til si l’agrément est refusé ?

 Alors, il est évident que si je me réjouis de  voir de nouveaux logements s’offrir sur notre commune, je ne peux, en l’absence, d’éléments d’information fondamentaux, et en toute honnêteté me prononcer sur un tel sujet.

Donc, je m’abstiendrai.’’

L’assemblée apprend que le maire et la 1ére adjointe ont siégé au jury de sélection des investisseurs immobiliers retenus : information qui n’avait jamais été évoquée ni en assemblée plénière ni en commission. Je réclame, donc, une meilleure communication qui semble être approuvée par la 1ére adjointe.

Le maire convient qu’il juge lui aussi cette délibération inutile mais lorsque je demande ce qu’il adviendrait si l’agrément était refusé, celui-ci qualifie ma question d’absurde… ce à quoi je réponds que je préfère une question absurde à une réponse absurde.

Et je passerai sous silence (vous jugerez en écoutant l’enregistrement en pj) l’incohérence de la leçon de politique pour les nuls proférée par un maire ubuesque.

Pour les raisons invoquées,  et en toute logique, je m’abstiens sur cette délibération.

votes  Je m'abstiens.

 

pointerPoint 9 : Vente d’une parcelle à la métropole

…/…

Conséquence du réaménagement de la station d’épuration

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 10 : Lancement d’une enquête publique

…/…

Régularisation foncière

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 11 : Maison des chasseurs : compensation du défrichement

…/…

Malgré ma réserve quant au projet (voir CR du CM du 01/07/2015), je vote pour la compensation du défrichement.

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 12 : approbation du contrat de service de paiement en ligne avec la Caisse d’Epargne

…/…

‘’Question : pourquoi la Caisse d’Epargne ? Y a-t-il eu consultation d’autres organismes financiers , soit aujourd’hui, soit en 2011 ?’’

Toujours sur la défensive face à mes questions, le maire signale, de but en blanc, qu’il n’y a eu aucune magouille…. Voilà une réponse très réfléchie !! n’est-ce pas ??

Par contre, le DGS nous informe de l’historique et des appels d’offres menés en 2011.

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 13 : Convention pour la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité : approbation d’un avenant

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 14 : Ecole municipale de musique : approbation d’une convention avec l’association ‘’Ecole d’accordéon de Montpellier’’

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 15 : rencontres théâtrales : versement d’une subvention

…/…

Sans m’opposer, évidemment, au principe de l’aide à la Culture, et donc, je vote cette délibération, je m’interroge  quant à la finalité de cette subvention dans le cadre d’un budget dont nous ignorons et la nature et le montant. Je ne doute pas que cette subvention soit, effectivement, un ballon d’oxygène pour des troupes de théâtre amateur mais il serait bon, à l’avenir que les élus puissent avoir un  complément d’information à ce sujet et ne votent pas cette subvention comme un dû récurrent.

Affaire à suivre..

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 16 : Remboursement de frais au centre de gestion

…/…

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 17 : Modification du tableau des effectifs

…/…

votes  Je vote pour.

 

pointerPoint 18 : Rapport annuel (exercice 2014) sur le prix et la qualité du service public d’eau potable

…/…

Ce document préparatoire mis à la disposition des élus est constitué d’un ‘’pavé’’ présentant, essentiellement, des éléments techniques que les profanes ont du mal à comprendre et plus encore à analyser.  

Par ailleurs, ce rapport n’étant fourni aux élus que 5 jours avant la séance plénière, il est difficile d’obtenir un avis technique éclairé…

Je demanderai, prochainement, communication de ce rapport pour le soumettre à des experts.

 

votes  Dans contexte, je m'abstiens

 

pointerPoint 19 : Informations diverses

…/…

Curieusement, dans le cadre des informations diverses, le maire et un de ses adjoints nous informent que la commune s’est engagée à accueillir une famille de réfugiés syriens. Outre les subventions modestes accordées par l’Etat, en pareil cas, la commune mettra un logement à leur disposition.

S’ouvre, ainsi, un débat, si l’on peut dire…, où le principal groupe d’opposition de droite laisse apparaître son cynisme. Je passe sur les arguments relatifs à la soi-disant déferlante de migrants pour retenir que ces ‘’garants’’ du système se découvrent, tout à coup, une compassion pour nos pauvres avant d’accueillir les damnés de la guerre.

Indécent !!! La respectabilité affichée cache mal une argumentation martelée par l’extrême droite !!

Outre quelques ‘’bondieuseries’’ exprimées par une élue majoritaire, qui souhaite que les réfugiés soient ‘’protégés’’ … mais que pour un certain temps…. , et les références du maire à un article de Paris-Match… (on a les références qu’on peut !! no comment !!), la substance des expressions, de part et d’autre, n’a pas élevé le degré de la réflexion politique pour ne pas dire de la réflexion tout court !!

Dans ce contexte, j’avoue de ne pas avoir souhaité m’exprimer ; ce sujet, ce sujet grave qui implique autant nos valeurs humaines que nos valeurs républicaines, mérite un véritable débat et non une discussion sans structure aussi vite introduite que clôturée.

J’ai, pour ma part, voté pour l’accueil de réfugiés dans notre commune parce que j’estime indispensable de venir en aide à des populations qui ne demandent qu’à vivre.

Vivre, est-ce là un privilège ?

Nous aurons, l’occasion, prochainement de nous exprimer plus largement sur ce sujet si douloureux.

 

votes  Je vote pour.

 

Parole donnée à l’assistance…

Cette expression, non prise en compte dans le débat de l’assemblée, a donné lieu à un grand moment où l’on a vu la véritable nature d’un maire plus soucieux de son pouvoir que du rôle qu’il devrait exercer vis-à-vis de ces administrés.

Tout est parti de la demande faite par un castriote pour réfléchir à une ou des solutions en vue de modifier les flux de circulation automobile entre la rue de la Pierre Bleue et la départementale 610.

En effet, depuis le début des travaux relatifs au dédoublement de l’autoroute et la mise en place des feux clignotants (à certaines heures) sur notre commune, la rue de la Pierre Bleue voit un accroissement très important de la circulation automobile et un risque accidentogène accru.

Malgré l’acquiescement d’une partie des élus, y compris des élus majoritaires, le maire a contesté cette évidence et refusé de s’engager sur une réflexion collective. Pire, encore !! le maire, comme à son habitude, a attaqué personnellement, le castriote ayant posé la question, en prétextant qu’il n’avait pas de temps à perdre pour résoudre son problème de pas de porte ; il lui a, ensuite, reproché d’avoir soutenu, pendant la dernière campagne électorale, des castriotes qui s’étaient prononcés contre la déviation de Castries. Du grand n’importe quoi qui laisse perplexe quant aux responsabilités  accordées à un tel personnage aussi aveuglé qu’imbu de lui-même.

Responsabilité que nous ne manquerons pas de lui rappeler si par malheur un accident survient sur cette voie alors, qu’en connaissance de cause, il n’a rien fait pour éviter le risque annoncé.

 

Enregistrement public de la totalité de la séance du conseil municipal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *