Histoire de Lumière.. Pas si simple de débattre au Conseil Municipal

Pas si simple de débattre d’un sujet au Conseil Municipal de Castries

A la suite de la réunion publique organisée le 15 novembre 2017, a été envoyé un courrier à M Le Maire pour lui demander de mettre à l’ordre du jour du Conseil Municipal prévu le 28 novembre le sujet de l’extinction de l’éclairage public sur la commune de Castries. La mise à l’ordre du jour permet aux membres du CM de débattre, de délibérer et donc de prendre des décisions.

oOo

Nadine Canet                                                                          Castries, le 18 novembre 2017
Conseillère municipale

34160 Castries

à  Monsieur Gilbert Pastor
Maire de Castries

Objet : souhait d’inscription d’un point à l’ordre du jour du conseil municipal du 28 novembre 2017

Monsieur le Maire,
Vous avez bien voulu organiser, ce 15 novembre 2017, une réunion publique au sujet  de l’extinction de l’éclairage public sur la commune de Castries, et je vous en remercie.
Au cours de cette rencontre, et au regard du nombre de participants et des interventions, nous avons pu apprécier l’intérêt que portent les Castriotes à ce sujet, sensibles qu’ils sont à l’utilisation des deniers publics, aux économies d’énergie et aux conséquences néfastes de cet éclairage sur l’environnement et sur la santé.
Il me semble désormais important que le conseil municipal s’approprie ce dossier. Je vous propose donc d’inscrire la question de l’extinction de l’éclairage public à l’ordre du jour du prochain conseil municipal, afin que puisse être prise une délibération.
En vous remerciant par avance, veuillez recevoir Monsieur le Maire, l’expression de mes respectueuses salutations.

oOo

Lors du conseil municipal du 28 novembre, qui a suivi, aucun point de l’ordre du jour ne comprenait le sujet. 

En refusant de mettre ce point à l’ordre du jour du conseil municipal, M. le maire avait prévu de botter en touche! 

Pas de débat, juste la lecture d’une missige envoyée au président de la métropole.

C’est pas nous, c’est la métropole !!

Car triste réalité, il semble que la commune ait tellement perdu de compétences qu’il faille désormais lever le doigt et demander au président de la métropole la permission pour éteindre nos lumières !

Lire le dixième point des questions diverses ( page 19 du compte-rendu du Conseil Municipal )

oOo

Le 18 décembre était envoyé à M Le Maire, un nouveau courier afin d’avoir par écrit la notification de refus de la non inscription de ce sujet à l’ordre du jour du Conseil Municipal.

demande de notification de refus

oOo

Nadine Canet                                                                                Castries, le 18 Décembre 2017

Conseillère municipale

34160 Castries ​​​​​​​​​à

                                                                                                      Monsieur Gilbert Pastor

                                                                                                      Maire de Castries

Objet : Insertion d’un point à l’ordre du jour du conseil : demande de notification de refus

Monsieur le Maire,

Par courrier en date du 18 novembre 2017, je vous ai proposé de mettre à l’ordre du jour du conseil municipal du 28 novembre un point concernant l’extinction de l’éclairage public, afin d’ouvrir un débat et d’envisager une délibération éventuelle.

Vous n’avez pas donné de suite favorable à ma demande. 

À la fin du dernier conseil municipal, hors de l’ordre du jour, vous n’avez fait que procéder à une communication sur l’envoi d’un courrier à Monsieur le président de Montpellier Métropole, courrier que vous avez lu en séance et qui n’a donné lieu ni à discussion ni à vote, concernant l’extinction partielle de l’éclairage public sur la commune

Au regard de cet état de fait, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me transmettre  une notification de refus d’inscrire le point de l’extinction de l’éclairage public à l’ordre du jourdu conseil municipal du 28 novembre 2017, attendu que je ne remets pas en cause le fait que vous disposez, par les textes en vigueur, d’un pouvoir discrétionnaire pour établir seul le dit ordre du jour.

Dans l’attente, et en vous remerciant par avance, veuillez recevoir, Monsieur le maire, mes salutations distinguées.

oOo

La réponse est à la hauteur de l’attente!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *