Rejoindre le pôle d’échange multimodal.Il est urgent d’agir!

Il est difficile de rencontrer un castriote satisfait des conditions offertes actuellement par nos collectivités communales et métropolitaines en matière de mobilité. L’absence de transports collectifs efficients comme véritable alternative à l’engorgement automobile qui ne fait qu’empirer devient préoccupant.

Les dernières inventions de nos politiques sont d’envisager l’interdiction des véhicules d’accéder aux villes centres pour les véhicules anciens et polluants ou mieux encore d’imaginer des péages aux entrées des dites villes au nom de la préservation de la planète, afin de mieux cacher leur gestion calamiteuse en matière de développement et d’aménagement urbain et péri-urbain depuis les années 60.

Ce ne sont pas les développements d’infrastructures autoroutières en périphérie de la ville centre qui régleront les bouchons et limiteront le nombre des véhicules automobiles transitant chaque jour entre les lieux de domicile des actifs et les pôles d’activité concentrés.   

Aujourd’hui et de manière urgente, pour Décidons Castries, il est nécessaire de revoir :

  • L’accès des bus à la demande lorsque ces minibus ne sont pas complets : il est scandaleux de refuser l’accès à ces mini bus alors que de nombreuses places sont libres à l’intérieur, au nom  du principe qu’aucune réservation n’a été faite ! On se moque – est il plus rationnel de se déplacer avec des sièges vides ? Quel bel exemple de gestion optimisée !
  • L’accès à la plateforme multimodale de Baillargues avec :
    • La mise en place d’une navette Castries/Baillargues aux heures de train de Montpellier.
    • L’installation d’une station de vélo électrique de la métropole à la gare de Castries permettant de rejoindre Baillargues
    • La réalisation d’une voie sécurisée pour les vélos et les piétons pour se rendre à la station multimodale.
    • La mise en place du prix unique du ticket de transport train/tram/bus sur la métropole.

De nombreuses opérations immobilières collectives et individuelles ont été réalisées depuis 2014. D’autres sont en cours et de nombreux projets sont à venir, sans que nous ayons l’impression que la mobilité du quotidien soit prise en compte par la majorité municipale et par notre élu communautaire.   

Décidons Castries déplore que le tramway à Castries promis par Georges Frêche n’ait pas été porté et défendu par notre maire et soit aujourd’hui oublié. 

Décidons Castries s’interroge sur l’absence de projet dans le SCoT (Schéma de cohérence territoriale) en préparation concernant  l’ancienne voie ferrée….alors qu’une réhabilitation était prévue dans le projet d’aménagement et de développement durable de l’ancien SCoT de 2004.    

Il serait temps que notre élu communautaire, en l’occurrence notre maire et vice-président de la métropole, se préoccupe de la mise en place de moyens de transports collectifs performants et facilement accessibles à Castries, à l’instar de  Montpellier.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *