ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 9 AVRIL 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe maire débute la séance pour se féliciter de l’élection de la première adjointe à l’assemblée départementale de l’Hérault. Curieuse intervention où, comme lors du soir des résultats du 2éme tour, il se réjouit que le tandem gagnant ait réalisé un score supérieur à 50% sur notre commune.

Cependant, monsieur le maire, c’est oublier que :

1° – l’élection départementale n’est pas une élection municipale

2° – le score du tandem gagnant a été obtenu, très probablement, avec le report des voix qui s’étaient portées sur le duo de gauche au 1er tour et qui ont souhaité faire obstacle au danger de l’extrème droite : cela ne vous fait pas une majorité sur la commune !!

3° – si vous aviez été candidat, il y a très peu de chance que le résultat eut été identique : votre parti et le précédent conseiller général, Jean-Marcel Castet, l’avaient fort bien compris en vous écartant de toute investiture.

Quant à la 1ere adjointe et désormais conseillère départementale, elle a avoué être prête à conduire une liste aux prochaines élections municipales, si……….si le maire l’y autorise….. Fichtre !!! Faut-il, dorénavant, demander l’autorisation du maire pour avoir des ambitions sur la commune?

L’émancipation politique est une question de volonté et non une soumission de vassalité.…


pointerPoint 1: Approbation du pv de la séance du 12 mars 2015

Pour une fois, le PV est conforme à ce qui a été dit…

votesDélibération approuvée


pointerPoint 2: Affectation du résultat

votesDélibération approuvée


pointerPoint 3: Budget primitif 2015 de la commune et vote des taux

‘’Pour porter un jugement sur cette présentation de budget, je ne reviendrai pas sur ce que j’ai dit lors du débat d’orientation budgétaire.

Nous avons là, en effet, un budget lisse qui se borne à gérer le quotidien en espérant qu’il n’y ait aucune mauvaise surprise …

Dans le domaine des investissements, n’apparaissent que des travaux qui sont les conséquences de contraintes.

Nous avons noté, lors de la réunion publique de présentation du budget, qu’il a été annoncé qu’un projet pour le foyer Paulet sera envisagé dans la deuxième partie de la mandature : dont, acte !!

Comme je l’avais déjà signalé où est la part du budget, même modeste, réservée aux projets participatifs ? Une notion pourtant annoncée mais bien vite oubliée … Cela aurait été une occasion d’associer les citoyens à la gestion de notre cité…dommage…

Par ailleurs, j’avais souhaité voir apparaître un document analytique et spécifique à la gestion du château. Je le répète, la gestion du château constitue un maillon faible de la gestion municipale et mérite que l’on y prête une attention particulière. Alors, certes, je ne souhaite pas jouer les ‘’Cassandre’’, cependant la maintenance d’un tel immeuble n’a rien à voir avec celle d’une gendarmerie, par exemple. C’est un immeuble immense, vétuste qui sera l’objet tôt ou tard de lourdes charges d’entretien. Je n’en veux pour preuve que les récentes anomalies de consommations d’eau : espèrerons que ne seront que des anomalies de relevés de compteurs.

2015 est une année de transition . La mise en œuvre de la Métropole nous a été vendue comme une panacée, vendue avec tous ses avantages ; nous serons vigilants, dès l’année prochaine, pour analyser le premier bilan.

Enfin, je voudrais faire une remarque quant au maintien des taux d’imposition, qui laisserait supposer que les impôts locaux ne seront pas augmentés ; or, il y a un devoir de vérité qui est d’annoncer aux contribuables locaux qu’il n’en est rien puisque l’assiette ayant été modifiée à la hausse, les impôts locaux seront bel et bien augmentés. Pour maintenir le niveau actuel d’imposition locale, il aurait fallu baisser les taux, ce n’est pas l’option qui a été retenue par votre majorité.’’

Le maire me répond sur 2 points :

-les consommations d’eau qui, parait-il, ne concerne pas le château … (cette information avait, pourtant été donnée, sans équivoque, lors de la dernière commission finances du 31 mars 2015… vous avez dit bizarre ???)

-le niveau d’imposition augmente parce que les bases ont été augmentées par le gouvernement et le CM n’est pas le lieu pour débattre de la politique nationale… Circulez, il n’y a rien à voir !!!

En vérité, je m’attendais à ce type de réponse : c’est pas ma faute, c’est la faute du gouvernement (que je soutiens) mais chut !… faut pas le dire ici !!!

Ceci étant, il y a quelques vérités que nous devons aux castriotes qui ne le sauraient pas sans la présence d’un élu de notre démarche citoyenne.

Le reste du débat fut sans surprise avec le groupe d’opposition de droite.

Nous avons eu, néanmoins, le numéro habituel du maire qui souhaitait humilier et ‘’se payer’’ un autre opposant de droite : attitude aussi gratuite qu’abjecte. Ce n’est pas pour défendre cet élu et ses idées, loin s’en faut, mais le débat démocratique ne pourra certainement pas s’élever avec autant de bassesses.

votesAbstention


pointerPoint 4: Délibérations spécifiques

Dotation fonctionnement établissements publics

‘’Pouvons-nous connaître le nombre d’élèves non castriotes fréquentant les établissements scolaires publics de la commune , et donc, la part contributive des communes extérieures ?’’

Réponse du maire : « il n’y a qu’un seul élève venant d’un autre village (pour raisons médicales) »

Situation curieuse quand on sait que, devant les écoles, de nombreux parents avouent ne pas habiter à Castries !!!

Dotation fonctionnement établissements privés sous contrat

‘’Comme vous le savez, la loi prévoit dans le cadre du financement des établissements privés sous contrat, que la commune doit y participer dans les mêmes conditions qu’elle participe aux dépenses de fonctionnement des établissements d’enseignement public.

Normalement, donc, ces aides sont basées sur le coût moyen d’un élève en établissement public en prenant en compte tous les éléments qui entrent dans ce contexte : sans être exhaustif, je citerai les fournitures scolaires, l’entretien des locaux , le chauffage, etc… Or, cette délibération ne fait apparaître aucune base de calcul , en l’occurrence un compte analytique qui est indispensable pour faire une analyse correcte et prendre une décision . ‘’

Réponse du maire : « nous respectons l’équilibre des dotations mais, effectivement, la base de calcul date d’un dizaine d’années ; la dotation à l’établissement privé se situe dans une fourchette basse »

Il est, cependant, convenu, que la base de calcul devra être réactualisée.

Subventions aux associations

‘’Lors du conseil du 17 décembre 2014, j’avais souhaité, dans un souci d’équité, que les besoins réels des associations soient pris en compte dans le cadre des avantages déjà acquis, en l’occurrence, mise à disposition des locaux par exemple. Apparemment, j’avais reçu , à ce moment-là, un avis favorable et il avait été dit que les dossiers seraient dorénavant plus complets. Quand on compare ce qui avait été proposé l’année dernière et ce qui est proposé cette année, on ne voit guère de différence.

Dans ces conditions, depuis l’année dernière, quelles sont les modifications des conditions d’attribution de ces subventions ?’’

Réponse du maire, en résumé : « nous révisons les attributions progressivement… »

votesDélibération approuvée


pointerPoint 5: Fonds de solidarité pour le logement

votesDélibération approuvée


pointerPoint 6: Opérations décidées par la commune avant la date de création de la Métropole

votesDélibération approuvée


pointerPoint 7: Réalisation de travaux : conventions de fonds de concours avec la Métropole

votesDélibération approuvée


pointerPoint 8: Reversement d’une partie de la taxe d’aménagement à la Métropole

votesDélibération approuvée


pointerPoint 9: Adhésion à un groupement de commandes pour la fourniture et l’acheminement d’électricité, de gaz naturel et autres énergies et la fourniture de services associés

‘’Quelle est la part des énergies renouvelables négociée par Hérault Energie ?’’

Encore une fois, grand moment de solitude de la majorité municipale !!! Mais de quoi peut-il bien parler ?? Après un long, très long silence…. Réponse confuse et ‘’à côté de la plaque’’ pour vanter les mérites du groupement d’achats.

Cette non-réponse est suffisamment significative pour déceler l’absence de réflexion de l’ensemble de cette assemblée sur un sujet aussi vital qu’actuel !!

votesDélibération approuvée


pointerPoint 10: Réhabilitation et extension de l’école M Pagnol : dde de subvention à la CAF

votesDélibération approuvée


pointerPoint 11: Approbation d’une convention pour la fourniture de repas avec le SIVOM Bérange, Cadoule et Salaison

votesDélibération approuvée


pointerPoint 12: Lancement d’une enquête publique pour déclassement de 2 terrains en vue de leur vente

votesDélibération approuvée


pointerPoint 13: Modification du tableau des effectifs

votesDélibération approuvée


pointerPoint 14: Questions diverses

Entre autres… le maire annonce, qu’en raison des prochains travaux réalisés sur le groupe scolaire Marcel pagnol, le marché sera déplacé ; dans ce contexte, se targuant d’exercer la démocratie participative (il est interdit de rire !!!), il va proposer aux commerçants de se prononcer sur un déplacement avenue de la gare ou place du cartel : un vrai moment de démocratie , parait-il !!!

Séance levée à 21h30

Didier Guinot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *