Intervention du 29 juillet 2014

Didier-Guinot1Lors du précédent conseil, alors que je critiquais la sincérité du PV du Conseil Municipal du 22 mai dernier, vous avez dit en off, à votre voisin « avec lui ça sera toujours comme ça !! ». Oui, Mr le maire, ce sera toujours comme cela chaque fois que le PV des assemblées délibérantes ne sera pas le reflet réel des propos tenus.

En ce qui concerne le PV du CM du 20 juin que nous devons approuvé aujourd’hui, si mes propos ont, cette fois-ci, été bien retranscrits, comme quoi…., je constate, néanmoins, que certains de vos propos critiques à l’égard de membres de l’association ACIDC et à l’égard d’indiscrétions provenant de castriotes fréquentant le club bouliste, ont étrangement disparus du PV. Vous avez dit bizarre ??

Donc, une fois encore, je demande que ce PV soit retranscrit selon les enregistrements effectués et je réfute, totalement, la notion de synthèse qui n’est là que pour masquer la réalité d’une censure.

Soyez persuadé qu’il en sera ainsi chaque fois que vous manipulerez la vérité des débats !!!

Je tiens, par ailleurs, à préciser que compte tenu des libertés prises par la majorité municipale quant à la réalité des expressions des élus dans cette assemblée, Décidons Castries, dès aujourd’hui, procédera, lui aussi, à un enregistrement des débats.

interventionLe 17 juillet dernier, une séance extraordinaire de Montpellier Agglo a validé la démarche selon laquelle les 31 communes adhérentes devraient se prononcer avant 3 mois sur le principe de création d’une Métropole. Je déplore que ce point ne soit pas à l’ordre du jour de cette assemblée alors que, compte tenu de son importance et de ses conséquences pour la vie à venir de la commune, ce sujet aurait dû être le point principal de débat de ce conseil.

Si l’on sait, par ailleurs, que depuis plusieurs semaines, l’équipe dirigeante de l’Agglo (dont je le rappelle, vous avez été écarté) prépare activement le passage de l’Agglo en Métropole, ce silence ne peut se prévaloir d’une précipitation qui vous aurait empêcher de présenter le projet de façon objective. Non, en fait, votre démarche est certainement toute autre…. mais je laisse aux catriotes le soin de se faire une opinion ….

Dans ce contexte, il convient, donc, dès maintenant de prendre les mesures nécessaires pour informer le plus largement possible la population autant que ses élus. Sur cet aspect, je ne peux que me féliciter de vous avoir entendu, le 17 juillet dernier, tenir les mêmes propos : il ne vous reste, maintenant qu’à tenir vos engagements : engagements qui semblent bien mal partis…

Il convient, également, comme je l’ai souhaité et déclaré lors du premier conseil de cette mandature qu’une démarche soit entreprise dès à présent pour organiser un référendum local qui permettra à la population de se déterminer en toute connaissance de cause en vue de son adhésion ou non à la Métropole.

Je tiens à préciser, pour couper court à tout rejet de cette proposition qu’à aucun moment, votre majorité municipale (comme les autres groupes d’opposition ) a évoqué publiquement le passage de l’agglo en métropole lors de la précédente campagne électorale ou de son programme municipal. Vous ne pourrez, donc, pas, Mr le maire, puisque vous n’avez jamais évoqué ce sujet, vous défausser et refuser à la population son droit à se déterminer sur ce choix si lourd de conséquences pour la gestion communale! D’autant que, je vous le rappelle, vous avez pris à votre compte le principe de démocratie participative. Refuser un référendum local sur un sujet aussi primordial viendrait tout simplement contredire vos récents engagements.

courrierLe 26 mai dernier , je vous ai adressé un courrier dont je lis le texte à cette assemblée :….

Une fois encore, je constate qu’aucune réponse ne m’a été adressée…cela semble être une fâcheuse habitude chez certains membres de cette municipalité… comme quoi un code de correction et de politesse aurait dû être intégré au RI…

Ceci étant pourrai-je avoir, ici même, une réponse à ma proposition ?

Si cette réponse devait être négative, comme d’habitude…hélas !!!, le conseiller communautaire pourrait-il expliquer aux castriotes la raison de son refus et la façon dont il envisage d’informer la population de ses activités au sein de Montpellier Agglo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *