La Métropole, ou ce que vous devez savoir et surtout demander à tous les candidats des listes sur Castries.

democratieIloveDepuis de longs mois, et surtout depuis le lancement de la campagne pour les élections du mois de mars, Décidons Castries vous a alertés sur la mise en place de la Métropole. Nous nous étonnons que les autres listes n’aient pas relayé ce sujet. Les raisons en sont certainement très diverses, mais laisser croire que les prochaines élections ne concernent que Castries est un leurre.

Comme nous le signalions dès le 12 décembre 2013, si les citoyens n’y pensent pas, d’autres y pensent pour eux. En effet, le 10 décembre 2013, Michaël Delafosse candidat PS sur la ville de Montpellier disait : « Jean-Pierre Moure, premier des socialistes, (il) est donc notre capitaine. Et notre capitaine sera un grand maire et l’homme de la Métropole »<

Dans le même temps, Association des Maires de France (AMF) déclarait

Il n’est pas concevable de placer les communes dans une situation de dépendance fiscale vis-à-vis de la métropole en lui affectant la totalité ou une partie des impôts ménages contre son gré” (Observations de l’AMF)

MunicipalesC’est donc un enjeu très important des présentes élections car la Métropole de Montpellier, si elle est adoptée, déterminera les compétences des communes. S’il n’est pas en soi incongru de faire jouer l’intercommunalité, encore faut-il que ce soit dans un esprit de solidarité et pour le bien commun. L’intercommunalité doit être volontaire, et pensée avec ses habitants. C’est d’ailleurs ce qu’avait proposé l’association des maires (AMF).

Sachez que la Métropole aura, par exemple, les compétences suivantes, au détriment des Villes et Villages actuels :

  • La politique locale de l’habitat, comme la politique du logement. Sachez que la loi votée le 21 février 2014 (loi ALUR) stipule que « La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) instaure le transfert automatique de la compétence PLU aux intercommunalités (communautés de communes et d’agglomération). »
  • Le développement et l’aménagement économique, social et culturel, comme la promotion du tourisme, dont la création d’offices de tourisme. Ce point relance la cohérence de la démarche d’achat du château de Castries (voir article sur le château).
  • L’aménagement de l’espace métropolitain, comme la création, l’aménagement et l’entretien de la voirie et le plan de déplacement urbain.
  • La gestion des services d’intérêts collectifs, comme l’Eau et l’Assainissement, la création et la gestion des cimetières.
  • La protection et la mise en valeur de l’environnement et de la politique du cadre de vie, comme la concession de la distribution publique d’électricité et de gaz.

La loi a été adoptée tout récemment, le 21 février 2014,
soit à un mois des élections municipales.
Cliquez ici pour avoir accès au texte de loi

Elle permet la création par décret de Métropoles pour les agglomérations de Toulouse, Lille, Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier et Brest le 1er janvier 2015, en remplacement des intercommunalités existantes.

Pour Montpellier et pour Brest, cela va se passer différemment parce que le nombre d’habitants requis n’est pas atteint. Il sera possible aux 31 communes concernées de voter pour ou contre la Métropole (la ville de Montpellier n’aura qu’une voix).

  • Faut-il laisser l’entière décision à nos élus municipaux?
  • Faut-il laisser au délégué communautaire entière liberté?

democratieparNon, il faut que le citoyen ait voix au chapitre.

D’abord avec une information transparente et des débats publics, ensuite en organisant un référendum local. C’est donc un sujet dont il est urgent de s’emparer.

question markDemandez, interrogez, interpellez chaque candidat de chaque liste sur sa position sur la Métropole.

 

Sachez aussi que cette loi, appliquée à Castries, oblige à ce que le candidat délégué communautaire soit le premier de la liste, ce qui nous a forcés à déroger à notre principe de non-cumul des mandats.

Avec la Métropole, les décisions qui touchent à notre quotidien vont encore s’éloigner du citoyen. On a déjà vu ce que donnent les transferts de compétences à l’agglo, pour l’eau par exemple, où le conseil d’agglo a refusé, par toutes sortes de moyens, de prendre en compte la voix des citoyens pour le retour en régie publique de l’eau et de l’assainissement. Ce n’est que dans certaines communes que le débat démocratique a pu avoir lieu. Sourde aussi a été l’agglo aux inquiétudes des citoyens vis-à-vis de la décharge de Castries.

conseil_municipalAvec le transfert de la compétence à la Métropole, c’est la fin du contrôle des citoyens sur leur environnement, le logement, le social, etc.
La Métropole, c’est la mise en concurrence des territoires. C’est une stratégie qui va à l’envers de l’inter-intercommunalité. Certains territoires concentreront la richesse, d’autres la pauvreté.

La Métropole, en éloignant le lieu des décisions de notre vie de tous les jours, est une privation accentuée des droits des citoyens et une remise en cause de la démocratie.

C’est un processus qui est en train de réduire la capacité du peuple à peser sur les décisions.

log_small

Pour notre part, nous sommes pour l’inter-communalité choisie, dans laquelle la transparence est de mise, où le citoyen possède son pouvoir d’intervention, où le délégué Communautaire rend des comptes au Conseil Municipal et aux habitants de sa commune, où la coopération entre les villes est la règle.

Refusez le silence des candidats,
demandez, interrogez, interpellez
chaque candidat de chaque liste pour connaître sa position sur la Métropole et les conséquences sur Castries.

 

Vous trouverez ci-dessous des réactions d’élus de tous bords.

http://www.courrierdesmaires.fr/21559/decentralisation-lamf-liste-ses-doleances-avant-la-seconde-lecture-au-senat/

http://www.jeanpierregrand.fr/archive/2014/01/09/ma-tribune-dans-la-gazette-de-montpellier-sur-la-metropole-2990787.html

http://www.lamarseillaise.fr/municipales/herault-du-jour/27316-le-front-de-gauche-fait-des-metropoles-un-enjeu-central

http://www.lamarseillaise.fr/herault-du-jour/politique/26705-metropole-la-machine-infernale-dans-le-viseur-d-andre-vezinhet

http://www.elunet.org/spip.php?article31929

http://blogs.mediapart.fr/edition/espaces-et-territoires/article/130513/construire-une-metropole-solidaire

http://www.midilibre.fr/2014/01/15/montpellier-la-creation-d-une-metropole-prejudiciable-au-departement,808471.php

http://www.petitions24.net/non_a_la_metropole_de_montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *