La Transition énergétique à Castries

transition La notion de transition énergétique désigne le passage du système énergétique actuel utilisant des ressources non renouvelables vers un bouquet énergétique basé principalement sur des ressources renouvelables, tout en  recherchant une plus grande efficacité énergétique…

Cinq raisons majeures pour que la question de l’Energie soit inscrite dans notre projet :

Sécurité : avec l’arrivée du pic pétrolier, une grande instabilité concernant l’approvisionnement et les variations de prix des hydrocarbures est annoncée. Nous devons nous préparer dès maintenant à cette nouvelle situation.

Économie : le prix de l’énergie électrique augmente chaque année, les perspectives indiquent que cela va s’aggraver, en particulier en raison du coût de démantèlement des centrales nucléaires en fin de vie et du coût du traitement de leurs déchets. L’énergie pèsera de plus en plus lourd dans le budget de la commune et celui des particuliers.

Changement climatique : l’activité de l’Homme est responsable de l’augmentation des gaz à effet de serre et donc des changements climatiques qu’ils induisent. Il est de notre devoir de citoyen de la Terre et notre obligation en tant que pays signataire d’accords internationaux sur la régulation du climat, de faire en sorte de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre.

Emploi : évoluer du modèle de système énergétique qui est le nôtre vers un autre respectueux de l’environnement est source de création d’emplois.

L’altruisme : Nous devons penser à l’avenir proche de nos enfants et de l’humanité en anticipant de façon à essayer de réduire la gravité des crises à venir.

Nous débattrons donc largement de la Transition Energétique, question grave qui nous concerne tous,

D’une part :

Parce que la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas, notre projet pourrait  comprendre des actions sur les économies et l’efficacité énergétique :

Conduire un audit extrêmement approfondi, sur les économies que peut  faire la commune dans sa gestion par rapport à l’énergie.

Lancer un réel programme en matière d’économie et d’efficacité de son énergie pour l’éclairage public, le chauffage des bâtiments publics et HLM, ses véhicules, afin de réduire ses dépenses et ne pas se contenter de la version la moins contraignante de l’Agenda 21 qu’a proposée l’actuelle équipe municipale. Nous voulons réaliser un changement de fond et pas de forme!

Informer nos concitoyens sur toutes les possibilités existant en matière de financement des économies d’énergie. Il existe de nombreuses subventions, mal connues et complexes à obtenir, mais qui peuvent être bien utiles pour améliorer les habitations en matière d’isolement thermique, ce qui entraîne de conséquentes économies pour le budget familial.

Animer une veille sur les avancées  technologiques, afin d’informer les Castriostes des nouvelles possibilités.

Travailler sur les transports. La voiture, c’est le poste le plus lourd en énergie et en argent pour nos familles du fait du faible développement des transports en commun et les modes de déplacements « doux » (piéton, vélos, etc.).

Fédérer avec l’agglomération de Montpellier et les communes environnantes tout ce qui peut l’être dans ce domaine.

D’autre part :

Nous serons  ambitieux, et examinerons la possibilité d’aller vers la enerbioproduction d’une partie significative de nos besoins énergétiques, ainsi que l’ont déjà fait certaines communes en France http://www.journal-deux-rives.com/node/3608. et beaucoup d’autres en Europe.

Cette démarche bien évidemment se fera en partenariat avec les communes voisines, notamment au sein de l’agglomération de Montpellier. Il existe 150 Régies municipales en France produisant et distribuant leur électricité. La loi actuelle ne permet plus la création de nouvelles régies. Mais des alternatives existent.

Quelles sont nos potentialités ?

  • Notre commune dispose de surfaces significatives de garrigues et bois, dont une partie pourrait être gérée de façon écologique pour la production de bois de chauffe, destinée à des poêles domestiques.
  • Nous avons la chance de bénéficier de conditions tout à fait favorables à l’énergie solaire, pour la production d’eau chaude et d’électricité, des panneaux solaires pourraient couvrir une partie de nos toitures orientées au sud.
  • Nous disposons, de zones inhospitalières, le long de l’autoroute A9 où nous pourrions installer des éoliennes sans défigurer notre paysage ni polluer notre espace sonore.
  • Nous produisons une quantité importante de biomasse issue de l’élagage de nos arbres et de nos jardins. Nous pouvons les broyer, les composter et les mettre à disposition des agriculteurs, en les aidant ainsi à passer progressivement au bio. Cela leur permettrait de développer une agriculture de proximité approvisionnant notre village de produits sains, qui auront peu coûter en énergie : pas d’engrais et pesticides chimiques issus du pétrole, peu de transport.

la maisonCes investissements et développements seront financés en partenariat avec des organismes spécialisés. D’un strict point de vue économique, la transition énergétique peut être considérée comme un investissement pour la collectivité qui sera nécessairement rentable à plus ou moins brève échéance. http://tinyurl.com/qbas7j7

La transition énergétique lorsque la population d’une ville s’y implique a donné des résultats étonnants dans plusieurs villes d’Europe, car elle laisse une grande place à la créativité, l’expérimentation, la convivialité, le vivre ensemble, l’implication de chacun dans cette aventure créatrice d’activités et d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *