Pour une politique alternative et volontariste en direction de la Jeunesse

Placer le jeune au centre d’un projet citoyen tourné vers la cité.

jeunesse3Positionner la jeunesse au centre de notre projet résulte d’une logique constante liée à notre décision de placer l’Humain au centre de notre démarche.

Nous constatons que, sur notre commune et sur de nombreuses autres, les actions d’animation se concentrent sur des tranches d’âge touchant à l’enfance. Il est couramment constaté que les jeunes disparaissent des structures d’animation qu’elles soient sportives ou culturelles à partir de 15-16 ans.

Mais quelles sont les attentes des jeunes ?

Quelles perspectives ont-ils pour leur avenir ?

Les jeunes espèrent :

  • avoir de bonnes conditions pour leurs études ou formation,
  • occuper des responsabilités dans la société,
  • trouver un emploi intéressant, épanouissant, stable et bien payé,
  • pouvoir quitter le foyer familial quand ils le souhaitent,
  • se loger décemment,

Et, bien sûr, profiter de leur vie pour passer des bons moments avec leurs amis et leurs proches.

Quoi de plus normal ?
Quoi de bien différent des attentes de tous les adultes qui les entourent ?

Hélas, il faut constater que la société actuelle leur propose un contrat de vie qui ne correspond pas à leurs attentes. Une perspective de vie à court terme, des horizons bien troubles et une insécurité sociale bien présente. Toutes ces constatations sont connues et nous pensons qu’il est urgent que l’Etat engage les moyens répondant aux attentes de sa jeunesse. Nous avons bien dit l’Etat car, au même titre que l’Education des plus jeunes, assurer la période de transition si critique vers l’âge adulte est crucial pour chaque jeune mais aussi pour l’avenir du pays.

log_smallPour notre part, nous refusons de placer les jeunes dans une forme d’assistanat ou de nous contenter de les occuper. Comme pour tous les citoyens, nous revendiquons la mise en responsabilité des jeunes Castriotes, dès leur plus jeune âge.

Les propositions que nous énonçons aujourd’hui sont les bases d’un projet participatif tourné vers la jeunesse castriote. Elles sont bien sûr mises au débat avec les jeunes. L’élaboration des propositions suivantes a été réalisée lors de rencontres. Voici le résultat de ces échanges.

jeunesse4

log_smallLa première proposition est la création d’un Conseil Local de la Jeunesse pour la tranche d’âge 15 – 19 ans. Le CLJ reposera sur l’élection d’un groupe de jeunes pour une période déterminée et sera en charge de faire émerger des idées, des débats, et de faire vivre des projets élaborés par des jeunes. Le CLJ sera en contact avec les élus du Conseil Municipal au travers d’une commission et sera en relation étroite avec la structure du Centre Social

Commentaires des jeunes :
Si nous nous intéressons de plus près aux jeunes accédant à des études supérieures, nous pouvons remarquer qu’au sein de leurs structures, ils ont la possibilité d’être responsables d’associations, de créer et de gérer du début à la fin (du budget à la sécurité en passant par la communication) des événements conséquents. S’ils sont capables de les réaliser à partir de 18 ans, accompagnés par leurs camarades plus âgés, pourquoi ne pourraient-ils pas s’investir de la même manière au sein de la commune ?

Il existe déjà depuis un certain nombre d’années, le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) pour la tranche d’âge 10-14 ans. .Mais finalement, peu de pré-adolescents accèdent à une réelle éducation citoyenne. Que deviennent ces jeunes après leur passage au lycée ? Que retiennent-ils de leur passage au CMJ ? Et qu’en est-il des autres ?

Au-delà de la fête du village, nous pourrions organiser des concerts, des rencontres sportives, des événements d’échanges inter générations etc. Nous pourrions aussi, comme cela se fait dans certaines universités, organiser des sensibilisations lors des collectes de sang par l’EFS. Les projets sont nombreux et chaque jeune peut y trouver sa place.

 

 

log_smallAttribution d’un budget annuel de fonctionnement au CLJ par le Conseil Municipal : Cette décision est primordiale, montrera la confiance des adultes envers les jeunes et sera en cohérence avec la mise en place de la Démocratie Participative.

Commentaires des jeunes:
La gestion budgétaire est parfaitement faisable par les jeunes de 16 ans et plus, avec un accompagnement. Apprendre à gérer le budget d’une association nous permettrait d’apprendre à gérer notre propre budget par la suite mais aussi de respecter l’argent qu’on nous attribue.

jeunesse5

log_smallMise en place d’un réseau local des stages possibles sur la commune et le territoire, aussi bien au niveau des services municipaux, que des associations et des entreprises du territoire. Nous revendiquons la transparence totale de ce réseau et des règles qui le régissent. Le développement de ce réseau et l’aide apportée aux jeunes seront coordonnés par les animateurs du Centre Social en relation avec les instances existantes en charge de ce type d’action.

Commentaires des jeunes :
La recherche de stage est une étape qui se révèle souvent très compliquée. Le manque d’expérience dans la rédaction de lettres de motivations et de curriculum vitae et la la recherche des stages nous rend la tâche de plus en plus difficile Avoir un lieu qui nous faciliterait ces démarche serait un plus pour tous les jeunes.

log_smallCréation des Contrats Municipaux Etudiant (CME) pour les étudiants et les jeunes adultes en formation. Amener ces jeunes à signer avec la ville un contrat afin de recevoir un soutien financier en échange d’une contre-partie au service de la collectivité (par exemple l’accompagnement d’un enfant de primaire ou d’un collégien) et de son engagement à effectuer les efforts nécessaires à la préparation de ses diplômes.

logo-service-civique

log_smallMise en place de Services Civiques au sein de la commune et des associations castriotes. Le développement de missions confiées aux jeunes volontaires – dans les domaines sociaux, environnementaux, de la santé, de l’éducation, de la solidarité locale ou internationale, contribue à leur ouverture d’esprit, leur permet de se connaître personnellement, de vérifier ou de découvrir leur puissance, leur capacité d’agir, de proposer des projets individuellement ou collectivement. Cela les aide aussi à mieux cerner leurs orientations professionnelles futures, voire à trouver un emploi.

Commentaire des jeunes :
Le service civique fonctionne déjà mais est très peu connu. La société tournant autour du gain d’argent nous empêche de voir l’intérêt de réaliser un projet de volontariat. Pourtant, le gain humain et le gain en expérience sont très importants pour notre avenir. Cela nécessite un accompagnement pour la création du projet, trouver les informations, les logements, etc. Ce peut être une très bonne solution de transition lorsqu’un jeune est en recherche d’emploi ou s’il n’est pas sûr des études dans lesquelles il veut s’engager.

log_smallConstruction d’une résidence de logements pour les étudiants et les jeunes actifs. Nous ne pouvions pas terminer ces propositions sur la jeunesse sans proposer une réponse à l’une des problématiques fortes rencontrées par les étudiants et les jeunes actifs :
le logement.
En effet nous ne pouvons que constater le montant des loyers demandés par les propriétaires privés et la pénurie des logements publics. Il est reconnu que, sur Castries, un effort important doit être réalisé dans le domaine du logement social et donc une des premières orientations doit se faire en direction de cette tranche d’âge. La construction de cette résidence offrira des loyers abordables à tous et, associée aux aides disponibles, permettra de répondre à l’autonomie des jeunes, rendue aujourd’hui impossible pour des raisons économiques.

Commentaires des jeunes :
Les résidences étudiantes, au sein d’une ville comme Castries, permettront de dynamiser à nouveau celle-ci mais impliqueront aussi d’aborder le problème des transports qui pour le moment limite l’accès aux villes et villages alentours et surtout à Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *